Notre Blog Actualités



Posté le 10 dcembre 2014 - Rubrique Pèlerinage

1h45 du matin ! Par une nuit automnale, trente-six pèlerins, accompagnés par le père Paul Royet et le Directeur des pèlerinages Théodore Chevignard, attendent avec impatience le car qui les transportera à Lyon pour s’envoler vers la Terre Sainte, du 9 au 16 novembre. Malgré un contexte éminemment compliqué en ce moment en Israël, ils se sont décidés à partir en pèlerinage sur les pas du Christ.

 

 

Pèlerinage très riche, tant par la beauté des paysages que des rencontres faites en ces lieux, avec quelques temps forts qui nous ont marqués à jamais. Tout d’abord la célébration de l’Eucharistie dans le désert du Neguev, en se remémorant la figure d’Abraham, père des croyants, et la remontée, en longeant les bords de la Mer Morte, vers Ein Guedi, oasis de bénédiction, où l’on croit entendre encore la lyre du roi David !

A Jéricho, une famille palestinienne nous ouvre son jardin pour un temps de prière, au pied du Mont de la Quarantaine. Zachée nous attend sur le sycomore de ce jardin ! Rafraichis par un délicieux jus de grenade, nous reprenons la route pour nous rendre au lieu du baptême de Jésus. Certains n’ont pas résisté à la tentation de se tremper dans le Jourdain, pourtant fort boueux à Qasr al Yahud !

Nazareth ! Visite de la belle basilique de l’Annonciation, et célébration de la messe à la chapelle du Centre Marial, avec en fond sonore le chant du muezzin ! Nous partons ensuite passer l’après- midi à Césarée maritime, où saint Paul se fait notre hôte, et nous terminons par le Mont Carmel dans la paix du soir. Le lendemain nous visiterons Capharnaüm, Tabgha, le Mont des Béatitudes, redescendu individuellement, en méditant une Béatitude de son choix. Nous traversons le paisible lac de Tibériade presque en silence, pour nous laisser rejoindre par Jésus.

Nous entrons à Bethléem  dans la pénombre, et nous distinguons le mur qui sépare les Juifs des Palestiniens. Comment ne pas être touchés en plein cœur, en ce lieu où est né le Sauveur des hommes ! Nous nous recueillons dans la Basilique de la Nativité, et nous partons rencontrer sœur Maria Gresch, Franciscaine Missionnaire de Marie, qui nous évoque la situation des Palestiniens chrétiens. Elle leur fait retrouver leur dignité, en leur donnant du travail, pour se nourrir et offrir une éducation à leurs enfants.

Notre pèlerinage s’achève à Jérusalem, que nous allons arpenter en tous sens, nous amenant à passer parfois par les souks tout en couleurs. Le jeudi soir nous commençons par le Cénacle et l’église de la Dormition. Puis au Saint Sépulcre, nous prions au tombeau vide. Nous y célèbrerons l’eucharistie à la chapelle de la Crucifixion le lendemain à cinq heures du matin ! Au mont des Oliviers, nous bénéficions d’un long moment de méditation de la Parole de Dieu. En fin d’après-midi, nous avons été très amicalement reçus dans une synagogue libérale pour la prière d’entrée en shabbat. Quant au samedi soir, nous assisterons à la messe des grecs melkites, célébrée en arabe, qui nous a quelque peu dépaysés, mais bien vivante !

Court, mais intense, ce pèlerinage, vécu dans une bonne ambiance, nous a surtout donné le gout de la Bible, qui prendra désormais plus de consistance grâce à la mémoire des lieux, infiniment attachants, nous enracinant dans l’histoire de cette Terre Sainte depuis la Création jusqu’à son histoire récente, traversée par nos frères chrétiens de Palestine que nous nous garderons d’oublier.                    

 

                                                        Nicole Ournac


Photos© DR

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 09 dcembre 2014 - Rubrique Prière, veillée, célébration

Malgré les dizaines de chaises rajoutées en vue de la célébration, plusieurs personnes n’ont pu trouver place assise en l’église Notre-Dame de Dijon ce lundi 8 décembre pour la célébration de l’Immaculée Conception. Une nouvelle illustration de l’attachement des chrétiens pour la Vierge Marie qui était fêtée en ce jour.

C’est en procession et avec un cierge à la main que les fidèles sont entrés dans l’église, après que Mgr Minnerath, qui présidait la cérémonie, leur ait adressé quelques mots sur le sens de cette fête sous le porche de l’édifice.

Après la proclamation de l’évangile par Gilbert Girieu, diacre permanent au service de la paroisse, l’archevêque prononça l’homélie dans laquelle il rappela que l’Immaculée Conception était « une fenêtre ouverte entre Dieu et l’Homme ».

Mgr Minnerath a expliqué que Marie était « la créature originelle, celle dont Dieu a toujours rêvé, celle qui est entièrement dans la grâce, celle qui ne s’est jamais détournée du chemin de Dieu ».

Le prélat précisa ensuite ce qu’était la grâce : « notre communion avec Dieu », « l’obéissance à Dieu ». Il invita également l’assemblée à prier pour les chrétiens persécutés en Orient pour leur foi.

C’est avec un dernier « Ave Maria » chanté avec une grande dévotion que cette belle célébration s’est terminée là où elle avait commencée, auprès de la statue de la mère de Jésus.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 08 dcembre 2014 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

La lettre pastorale de l'Avent et Noël 2014 de notre archevêque Mgr Minnerath est disponible.


Cette lettre, qui s'adresse aux prêtres, aux diacres, aux religieux et religieuses, aux laïcs en mission ecclésiale et à tous les fidèles du diocèse de Dijon, aborde les vocations sacerdotales.

 

 

 

Retrouvez ci-dessous son introduction. Vous pouvez télécharger l'intégralité de la lettre pastorale dans le fichier PDF en-dessous de ce texte.

 

"Au moment d’entrer dans l’Avent, temps de l’attente du Seigneur qui vient vers nous, je voudrais partager avec vous ma préoccupation au sujet de l’avenir de notre Eglise diocésaine. Nous sommes tous bien conscients que la relève dans le service ministériel du prêtre est essentielle. Nous sommes, comme l’a redit le Synode sur l’eucharistie de 2004, l’Eglise de l’eucharistie, non pas au sens d’un rite, mais d’une communion intense avec le Seigneur qui se rend présent dans nos vies par le ministère du prêtre qui agit en son nom.

L’année du sacerdoce 2010-2011 nous avait permis de faire le point sur les rapports entre le sacerdoce commun de tous les baptisés et le sacerdoce ministériel. Il est clair que nous ne serions plus l’Eglise catholique si nous devions nous passer du service sacerdotal. Or l’appel au ministère reste sans beaucoup d’écho depuis quelques années. Les diocèses de France et d’Europe font tous la même constatation : « La moisson est grande, mais les ouvriers sont peu nombreux ». Jésus ajoute : « Priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson » (Luc 10, 2)."

 

                                                                                                             Votre Archevêque,
                                                                                                           † Roland Minnerath

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 05 dcembre 2014 - Rubrique Pèlerinage

Le pèlerinage est une dimension importante de la foi chrétienne. Cette démarche est  liée à notre soif de Dieu, soif inscrite dans notre humanité de vivre vraiment, d’entrer dans l’amour et de progresser dans la vérité. Partir en pèlerinage, c’est se placer sous le soleil de Dieu.

Les pèlerinages se développent à partir du IVème siècle, époque où le christianisme est publiquement reconnu et par conséquent s’implante. C’est aussi la période de naissance de la vie monastique à partir du départ des premiers moines au désert.

La démarche du pèlerinage s’articule autour de quatre verbes : partir, marcher, demeurer et repartir.

 

Le diocèse de Dijon vous propose de nombreuses destinations pour cette année 2015.


En France :

■  LOURDES :

-GRAND PELERINAGE DIOCESAIN en TGV spécial

17 au 22 août avec Mgr Roland MINNERATH

et le père Jean-Paul DEVEDEUX
 

■  Cluny-Taizé : dimanche 10 mai

à l'invitation du diocèse d’Autun


■  Lisieux - Pontmain - Mont-St-Michel : 15 au 19 juin

avec le père Guy VINCENT et Théodore CHEVIGNARD


■  La Salette : 6 au 10 juillet

avec le père Michel PAILLEY


■  Le Laus - La Salette : 24 au 28 août

avec le père Marc GALEN

 

A l'étranger :

     ■  Lisbonne-Fatima : 29 avril au 4 mai avec le père Joseph NKOUKA

     ■  Turin, ostension du Saint Suaire : 8 et 9 mai avec le père Christian BAUD

     ■  La Sicile : 5 au 12 mai avec le père Guy VINCENT et soeur Anne-Geneviève

     ■  Rome : 6 au 11 septembre avec le père Vincent RICHARD

     ■  Arménie : 1er au 8 octobre avec le père Yves FROT

     ■  La Crête : 12 au 19 octobre avec la Province Bourgogne

     ■  Terre Sainte :

        - 13 au 21 avril, approfondissement avec le père Paul ROYET

        - 4 au 11  octobre, première approche avec le père Eric MILLOT

 

A pied :

     ■  St Jacques de Compostelle, voie du Puy : 13 au 23 mai

     ■  Marche St Bernard, Dijon-Cîteaux : 22-23 août

     ■  Vezelay-Assise : 9 au 18 septembre


 


SERVICES DES PELERINAGES

9 bis, boulevard Voltaire - 21 000 DIJON
Tél : 03 80 63 14 65
pelerinages.dijon@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture :

lundi-mardi-jeudi : 9h-12h / 14h-17h
mercredi-vendredi : 9h-12h

 

 

 

 

Ci-dessous, le tract en fichier PDF.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...