Notre Blog Actualités



Posté le 17 juin 2015 - Rubrique Vie des Paroisses

C'est avec sérieux que 20 jeunes des paroisses de Saint-Just-de-Bretenières et Genlis ont redit leur foi le dimanche 14 juin en l'église de Rouvres-en-Plaine, et qu’ils ont porté la lumière, lumière qu’ils sont pour leur frère.

Ces 20 jeunes étaient accompagnés par deux enfants qui ont fait leur première communion.

L’assemblée a su garder un silence qui permettait la méditation et la sérénité. Chacun est ressorti heureux de cette célébration qui marque un passage dans la vie des enfants.

Chacun sait que cette profession de foi n’est pas un sacrement mais qu’elle a son importance pour les jeunes et les familles.

Le père Raoul Mutin, vicaire des deux paroisses, leur a rappelé l’importance de recevoir l’année prochaine le sacrement de la confirmation, sacrement qui leur permettra de conclure les trois sacrements de l’initiation : baptême, confirmation et Eucharistie.

Une mosaïque, réalisée à partir des morceaux que chaque enfant a patiemment récolté au cours de l'année à chaque messe, représentait le pain et les deux poissons, symbole des chrétiens.


                                     Nadine Thomas
                              Au service de la catéchèse
                        des paroisses de Genlis et St-Just


Photos : © Nadine Thomas

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 juin 2015 - Rubrique Vie du diocèse

Le mercredi 10 juin, en la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, Mgr Minnerath a présidé une messe en l’honneur des prêtres jubilaires du diocèse.

Huit d’entre eux étaient présents, représentant  de longues années de présence et de dévouement pour l’Eglise et leurs différentes paroisses.

Deux jubilaires totalisaient chacun 65 années de sacerdoce : le père Jean Demaizières  et le chanoine André Nurdin. « Lorsque vous avez accédé à la prêtrise, j’avais seulement cinq ans » leur a dit l’archevêque avec un brin d’humour.

Parmi les jubilaires, les pères Bernard Pinston et André Roclore totalisaient 60 ans de sacerdoce. Les père Pierre Lallement et Jean-Jacques Aumeunier, et les chanoine Pierre Mayol et Guy Vincent fêtaient quant à eux leur 50 ans de sacerdoce. Enfin, le père Claude Andriot célébrait ses 25 ans de sacerdoce tandis qu'était également évoqué Mgr Francois Garnier, archevêque de Cambrai mais originaire du diocèse de Dijon, qui totalise 25 ans d’ordination épiscopale.

L’homélie a été prononcée par  le chanoine Pierre Mayol qui insista sur trois mots sur lesquels « toute notre vie est grâce : la confiance, le ministère et la gloire ». Les chants étaient dirigés par monsieur Alain Chobert, ancien maître de chapelle de la cathédrale.

                                                          

                                                     Jean Clerc


Photos© Jean Clerc

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 juin 2015 - Rubrique Mouvements et associations

Samedi 6 juin, les enfants des clubs, leurs parents et leurs copains se sont retrouvés dans le parc de la maison diocésaine, pour fêter la fin de l’année en ACE en attendant les départs en camps le 4 juillet.

Ce sont les habitants de la forêt magique qui nous ont accueillis pour un congrès exceptionnel dont l’ordre du jour était « Sauver l’arbre de vie auquel nous n’avons pas assez prêté d’attention ».



Au programme, jouer, se retrouver, discuter, regarder les photos de cette belle année vécue ensemble, découvrir comment les clubs ont réalisé leurs projets et partager un barbecue pour redonner de belles couleurs à l’arbre de vie.

Nous avons conclu cette journée en recevant des uns des autres et de la parole de Jésus, la confiance que la vie peu renaitre même quand on n’y croyait plus, comme le vigneron de la parabole du figuier stérile (l'Évangile selon Luc, XIII, 6-9.) qui avait la certitude qu’en prenant soin du figuier, il redonnerait des fruits.

 

                                      Pauline Petit
                                 Permanente ACE

 



Informations : Action Catholique des Enfants de Côte-d’Or, 9bis Boulevard Voltaire à Dijon. Tél. 03.80.63.14.47. E-mail : fedeace21@wanadoo.fr

 

Photos : © ACE

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 12 juin 2015 - Rubrique Formation

Une quarantaine de catéchistes représentant l’ensemble du diocèse se sont réunis ce lundi 8 juin en journée de formation à l’initiative du service de catéchèse et de la médiatech’21 du diocèse de Dijon à la Maison  diocésaine.

La prière du matin a commencé par un chant qui donnait le ton en précédant les débats : « Aimer c’est tout donner et se donner soi-même. » Le chanoine Dominique Garnier, délégué épiscopal à la catéchèse, occupa une part importante de la matinée en analysant l’essentiel des éléments qui constituent les fondements du dialogue interreligieux. « L’Eglise catholique ne rejette rien de ce qui est vrai et saint dans ces religions. (…) L’Eglise doit entrer en dialogue avec le monde dans lequel elle vit » (Vat II, Nostra aetate, 2). Il évoqua également l’encyclique « Ecclesiam suam » de Paul  VI qui consacre toute une partie au dialogue : « Le dialogue du salut fut inauguré par l’initiative divine ; le dialogue du salut ne se mesure pas aux mérites de ceux à qui il était adressé ».

Le père Garnier évoqua aussi les rencontres d’Assise en rappelant que Jean-Paul II avait noué le dialogue tout comme Benoît XVI : « L’esprit d’Assise nous dit que la fidélité surtout au Christ crucifié et ressuscité ne s’exprime pas par la violence et l’intolérance mais par un sincère respect de l’autre ». Et, citant le Catéchisme pour tous les âges de Mgr Minnerath : « La tâche fondamentale du dialogue interreligieux est de favoriser une meilleure connaissance réciproque et une meilleure coopération des adeptes des différentes  religions pour le service du bien commun ».

La deuxième partie de la matinée fut consacrée, avec l’appui de projections, à l’enseignement du fait religieux. Laurence Ruedin présenta avec les nouveaux textes de l’éducation nationale ce qu’on l’on peut faire en catéchèse en restant en lien avec ce que les enfants apprennent dans ce domaine à l’école. L’accent a aussi été mis sur la différence entre la culture religieuse et la catéchèse.

L’après-midi, animée par Odile Branchet de Médiatech’21 et Sophie Prelot du service diocésain de catéchèse, a été consacrée à la présentation de divers outils pédagogiques (livres ou DVD) pour aider à expliquer l’islam, le judaïsme et le christianisme aux enfants, adolescents ou adultes. Ces outils pédagogiques sont disponibles à tous au service Médiatech’21 de la Maison diocésaine. La journée s’est terminée sur des rendez-vous donnés dès la rentrée prochaine pour de nouvelles formations.

 

                                                 Propos recueillis par Jean Clerc


Photos© Jean Clerc

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...