Notre Blog Actualités



Posté le 17 septembre 2015 - Rubrique Vie des Paroisses

Don Etienne Guillot, prêtre de la communauté Saint-Martin, a été installé curé de la paroisse de Fontaine-lès-Dijon le dimanche 6 septembre en l'église Saint-Bernard de Fontaine.

Le nouveau curé, qui reste à la tête de la paroisse Saint-Bernard de Dijon (il en est le curé depuis 2013), sera assisté pour ces deux paroisses par Don Claude-Noël Desjoyaux et Don Etienne-Marie de Beauregard (vicaires) et François Reynes, séminariste de la communauté. Don Paul Préaux, modérateur général de la communauté Saint-Martin, était présent dans le choeur.

C'est le père Bruno Dufour, vicaire épiscopal, qui présidait cette installation liturgique au cours de laquelle il a notamment remis les registres de la paroisse et les clefs de l'église Saint-Bernard et de la chapelle Saint-Martin à Don Etienne Guillot.

Ce même jour avait lieu le pèlerinage des familles organisé par le diocèse de Dijon. Menées par Victor Larger, délégué épiscopal pour la pastorale de la famille et diacre permanent, de nombreuses familles ont escaladé la colline pour rejoindre la Maison natale de saint Bernard pour participer à la messe d'installation de Don Etienne.

Un après-midi détente a permis aux nouvelles familles de faire des rencontres avant la procession des reliques de saint Bernard. La journée s'est conclue par la bénédiction des enfants et des jeunes (par le père Bernard Card, curé de la paroisse Saint-Michel de Dijon, et par les trois prêtres de la communauté Saint-Martin) puis par la célébration des vêpres, chantées par le choeur des Ambrosiniens.

 

Photos : © Marie-Aleth Trapet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 septembre 2015 - Rubrique Jeunes

Pour commencer les vacances d’été, petits et grands de l’Action Catholique des Enfants (ACE) de Côte-d'Or ont préparé leurs valises pour partir en camp du 4 au 17 juillet 2015.

Les 55 Perlins - Fripounets (42 la 1ère semaine et 38 la 2ème dont 25 les 14 jours) ont pris la direction de Rioz, en Haute-Saône et les 57 Triolos – Tops Ado les ont suivis de près en déposant leurs valises à Montbozon, soit à 16km de Rioz.

Chaque groupe a pu partager de chouettes moments sous le soleil, entre jeux, veillées, échanges, balades, fous rires, découverte de soi et des autres et j’en passe…

Cette année, la proximité nous a permis de vivre un bel échange entre les deux camps.

Nous avons proposé aux enfants, qui allaient faire leur rentrée en 6ème et par là même devenir Triolo, de passer une soirée, une nuit et une matinée au camp des Triolos – Tops Ados. Par cette visite, ils ont pu découvrir qu’à un camp Triolo aussi on joue, on parle, on est avec des copains, que les grands sont accueillants et qu’on dort sous de grandes tentes pendant tout le camp. Les 18 Fripounets concernés sont partis avec quelques appréhensions et sont revenus enchantés et prêts à partir 14 jours en camp avec les Triolos et les Top Ados.

Pour parler d’échange, nous avons proposé aux jeunes prêts à faire leur rentrée en 2de, d’aller pendant ce même temps chez les Perlins – Fripounets. Par groupe, ils avaient préparé une veillée ou un grand jeu qu’ils ont animé pour les Perlins. Accompagnés des animateurs, les jeunes étaient ravis de faire ces quelques premiers pas dans l’animation. Les Perlins quant à eux étaient fiers de faire visiter et d’expliquer le fonctionnement de leur camp.

Josette est venue une semaine pour donner un coup de mains à l’intendance du camp Perlin-Fripounet. Elle se réjouit que des menus simples, équilibrés et faits maison enchantent les papilles des Perlins-Frip.  Elle raconte que les deux équipes d’intendance, qui se sont partagés les quinze jours, n'ont reçu que des compliments. Un enfant leur décerne non pas 4, non pas 5 mais des milliers d'étoiles de récompense pour leur cuisine. Josette se rappelle d’un mot doux d'une petite fille: « Merci, tu nous a préparé de bons repas avec toute ton équipe »

Et puis, pour finir l’été, les jeunes responsables de club de 15-16 ans, qui n’ont pas pu participer aux camps, sont partis en mini-camp, du 24 au 28 août à Villedieu-les-Mouthe (25). Dans cette aventure, ils étaient accompagnés de trois responsables plus expérimentés. L’objectif de ce séjour était de vivre un temps de convivialité mais aussi de se former à l’organisation d’un camp. Pour cela, ils s’étaient réunis 3 fois dans l’année pour construire ce séjour. De la constitution des menus, à l’organisation du transport, en passant par la préparation du matériel, le ménage, la cuisine, les courses et l’organisation des journée, les camps ne sont plus tout à fait comment ils les imaginaient en tant qu’enfant. Mais c’est avec d’autant plus de motivation qu’ils ont envie de s’investir tout au long de l’année et pourquoi pas faire partie des équipes de camps l’année prochaine !

A l’instar des jeunes responsables, c’est plein de beaux souvenirs dans le cœur que nous avons pris le chemin de la rentrée.  La rentrée ACE de Côte-d’Or aura lieu samedi 19 septembre et nous avons découvert notre nouvelle résolution : « Prendre le temps ».

Pour la suite, chaque club va se retrouver, se découvrir ou se redécouvrir, se donner un nom de club, décider de leurs règles de vie, se donner des responsabilités et surtout prendre le temps…

 

                                        Pauline Petit

                                   Permanente ACE

 

Photos© ACE 21

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 septembre 2015 - Rubrique Vie des Paroisses

La paroisse de Saint-Seine-l’Abbaye était en fête le dimanche 6 septembre pour accueillir son nouveau curé, le père Franck Molard. Le jeune prêtre (il a été ordonné en 2012), en provenance d’Auxonne, succède au père José Mbiyavanga Kanda, qui était installé ce même jour dans la paroisse de Seurre.

C’est le père Hubert Naudet, doyen du doyenné Val de Seine, qui prononça un mot d’accueil pour les nombreux paroissiens réunis dans l’abbaye. Les pères Paul Choublier et Guy Jaugey étaient également présents dans le chœur accompagnés par trois diacres.

Une fois le nom de tous les villages desservis par la paroisse de Saint-Seine énumérés par le doyen, le père Molard a professé sa foi devant l’assemblée. On lui confia ensuite les clefs de toutes les églises paroissiales ainsi que le livre de la Parole, symbole de la mission d’annoncer l’Evangile qui incombe à chaque curé.

Dans son homélie, le nouveau curé a tenu à indiquer à ses paroissiens son souhait « d’ouvrir les portes » à tous les habitants. Le père Franck Molard a également tenu à remercier ses prédécesseurs pour leur travail effectué ces dernières années, et la capacité d’adaptation de chacun : « L’Eglise doit changer pour rester elle-même » souligna-t-il.

Une fois l’Eucharistie célébrée et sa charge de pasteur transmise, le père Molard a offert de nombreux remerciements. C’est ensuite le maire de la ville qui a convié l’assemblée à un moment convivial pour échanger fraternellement avec le nouveau curé.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 14 septembre 2015 - Rubrique Ordination

C’est ce samedi 12 septembre que Deo Thomas, séminariste en formation dans notre diocèse, a été ordonné diacre pour le diocèse de Tuticorin (Inde) par Mgr Minnerath en l’église Notre-Dame de Dijon. Devant une grande assemblée, Deo s'est notamment engagé au célibat.

Après un mot d’accueil du curé de la paroisse, le père Didier Gonneaud, Deo a été appelé par Gaby Roy, diacre permanent. Le père Eric Vinçon, vice-recteur du séminaire interdiocésain d’Orléans dans lequel est formé Deo, a ensuite fait une présentation de l’ordinand, soulignant son sens du contact et sa « combativité ». C’est le père Paul Houdart, délégué épiscopal à la formation des séminaristes, qui a ensuite affirmé à l’archevêque que Deo Thomas était digne d’être ordonné diacre.

Dans son homélie, Mgr Minnerath a rappelé que le sens du ministère ordonné était d’être « le signe que le Christ est vivant parmi nous » et que le diacre était « l’icône du Christ qui se met à notre service ».

Le rituel d’ordination s’est ensuite poursuivi, avec la toujours impressionnante prostration, l’imposition des mains, la prière d’ordination et les remises de l’étole et de l’évangéliaire.

A la fin de la célébration, Deo, nouveau diacre, a offert - dans un excellent français - de chaleureux remerciements à tous ceux qui ont contribué à son ordination et à la préparation de cette cérémonie. Deo Gratias !

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...