Notre Blog Actualités



Posté le 19 mai 2017 - Rubrique Culture et patrimoine

« Trinité que j’adore », « A la louange de sa gloire », « habitée par l’amour »,...

50 choristes ont entonné avec émotion les chants d’Elisabeth de la Trinité, ce samedi 13 mai, à St-Seine-l’Abbaye, dans l’acoustique remarquable de la belle église abbatiale.

L'abbatiale de Saint-Seine

En octobre 2016, lors du pèlerinage, à Rome, pour la canonisation de notre carmélite, le Père Franck Molard faisait  la connaissance de la chorale St-Michel et l’invitait à célébrer Elisabeth en venant chanter en concert, dans sa paroisse de St-Seine : « aux beaux jours » a-t-il dit, « car le climat est sévère, et l’église, très fraiche ! » (c’est bien vrai !)

Le rendez-vous est pris pour le samedi 13 mai à 16 h, sur le même programme chanté le 29 janvier à l’église St-Michel de Dijon, avec l’accompagnement chaleureux, à l’orgue, de Jean-Bernard Guiboux, organiste de St-Michel.

Cette année 2017 est riche en manifestations en l’honneur d’Elisabeth. Concerts, pièces de théâtre, beau film de Jean Claude et Anne Duret : bien s’en faut, car Elisabeth de la Trinité, comme Ste Thérèse, est maintenant bien connue hors frontières, mais l’est-elle assez en Bourgogne?

Faire connaître Saint Elisabeth de la Trinité en chantant ses textes

La chorale St Michel, quant à elle, sera en concert, à l’invitation des Carmélites, le samedi 27 mai, à 16h 30, dans la chapelle du Carmel,  pour leur weekend end « Crois toujours à l’amour »organisé en l’honneur de Sainte Elisabeth de la Trinité.

Puis, le lundi de Pentecôte, 5 juin, elle chantera la messe de clôture du pèlerinage provincial, à 16h, cette fois dans l’église St-Michel de Dijon, paroisse de la jeune Elisabeth Catez.

Que toutes ces manifestations connaissent la même ferveur : que l’âme ardente d’Elisabeth continue à les inspirer !

 

Colette Lamy, au service de la chorale St Michel.

 

Photos : © Franck Molard

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 mai 2017 - Rubrique Solidarité

Alors que nous fêtions le centième anniversaire de la première apparition de Notre-Dame à Fatima, les yeux tournés vers la canonisation de deux des bergers par le Pape François, notre paroisse a été invitée, lors de ses trois messes dominicales à tourner aussi notre regard vers l’Orient.

Le Père Jean Samer NASSIF est prêtre libanais, catholique de rite maronite, de culture araméenne, la langue que parlait Jésus. Il est au service, en France, de l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) fondée pour le soutien aux chrétiens persécutés dans le monde dans près de 100 pays.

Chrétiens d’Orient persécutés

Le Père Samer nous a parlé plus spécialement des chrétiens d’Orient qui sont persécutés et privés de l’exercice de leur religion du Maroc à l’Inde et à la Chine. Il n’y a que les chrétiens du Liban et de l’Arménie qui bénéficient d’un autre traitement. Ainsi, le Père nous parle d’une famille saoudienne, empêchée de pratiquer sa religion dans son pays au risque de prison ou pire, qui prend l’avion régulièrement pour venir en famille assister à la messe le matin, suit une catéchèse l’après-midi avant de repartir dans son pays !

Le Liban porte une espérance de Paix portée notamment par les chrétiens. C’est le seul pays oriental dont le Président est chrétien, catholique ! Saint Jean-Paul II a porté au Liban un message de Paix, de liberté, de démocratie, de vie conviviale. Cette entente entre les communautés religieuses diverses est le fruit de la demande de Pardon faite par les chrétiens puis par les autres communautés. C’est grâce au Pardon, continuellement demandé et accordé, que subsiste l’entente entre les religions. Le Pape François a continué dans ce sens, ces dernières semaines en Egypte, en déclarant que nous sommes l’Eglise du Pardon, de l’Amour.

Le Liban compte sur les chrétiens de France

Nous rappelant que la France est le soutien essentiel du Liban, le Père Samer nous a fait deux demandes : une de générosité, une autre de prières.

Les messes de ce dimanche ont vu aussi notre paroisse être consacrée au Cœur Immaculé de Marie, en union avec les célébrations du centenaire de la première apparition à Fatima. Toutes les assemblées, à Avot, à Pichanges et à Is-sur-Tille, ont pu entonner l’Ave Maria de Fatima après avoir prononcé une prière de consécration à la Sainte Vierge.

André Liotard

Photos : © André Liotard et Maguy Minonzio

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 mai 2017 - Rubrique Jeunes

Samedi 13 mai, 22 jeunes des paroisses de Longvic, Neuilly, Ouges et Saint-Pierre de Dijon ont été confirmés en la Chapelle Sainte Claire de Longvic. Il y avait très longtemps qu’une confirmation n’avait pas été célébrée à Longvic.

La célébration était présidée par le Père Eric Millot, vicaire général du diocèse de Dijon, entouré par le doyen, le Père Thierry-Marie, et les Pères Patrick-Marie, Paul Chadeuf, et Yves Scelle. Elle était animée par des musiciens et chanteurs de Longvic.

En grande majorité collégiens, les confirmands ont professé leur foi mûrie depuis le baptême, avec l’aide de leurs parents, de leurs parrains et marraines, de leurs catéchistes et de leur entourage. Puis ils ont reçu le sacrement de la confirmation qui leur fut administré par l’imposition des mains et par l’onction de saint-chrême pour que Dieu leur donne « l’Esprit de sagesse et d’intelligence, l’Esprit de conseil et de force, l’Esprit de connaissance et d’affection filiale, l’Esprit d’adoration. »

L’engagement des jeunes, le souffle de l’Esprit Saint, la ferveur des prières et des chants de l’assemblée ont ainsi contribué à faire de ce rassemblement un temps fort d’annonce de la bonne nouvelle du Christ.

Anne-Catherine AFRICANO et Eliane PERRIN

 

Photos : © paroisse de Longvic

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 mai 2017 - Rubrique lire, écouter, regarder

La première bande dessinée racontant la vie de Sainte Elisabeth de la Trinité !

Si vous saviez comme Dieu vous aime et comme, à chaque minute qui passe, il veut se donner plus à vous !”

C’est sur ce chemin de lumière et de vie que se propose de vous emmener cette première Bande Dessinée consacrée à Sainte Elisabeth de la Trinité. De la petite fille coléreuse à la carmélite toute pacifiée et pacifiante, fascinée par Dieu et proche de tous, découvrez sans tarder cette vie haute en couleur, et surtout en amour…

Dans le style manga,des dessins très soignés et un scénario à la fois historique et spirituel.

Parue aux Editions du Signe

32 pages 16,5 x 24 cm - 10 €

 

En vente au Carmel de Dijon ou par correspondance (bon de commande, cidessous en pdf)

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...