Notre Blog Actualités



Posté le 30 novembre 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Entre harmonie municipale et restauration d’orgue, les églises de Nuits-Saint-Georges sont animées.

L’harmonie municipale anime une messe dominicale

En ce dimanche 27 novembre nous fêtions, dans la paroisse de Nuits-Saint-Georges, la fête de la Sainte-Cécile, patronne des musiciens. L’Harmonie Municipale de Nuits-Saint-Georges a donc animé la messe de 10h30 à l’église Saint-Denis. C’est un admirable Messiah de Haendel qui fut interprété ainsi que l’offertoire et l’envoi de la messe de Crépin.

Nous remercions tous ceux qui nous aident à la prière par la beauté de la liturgie, notamment à l’occasion de ce dimanche dernier pour la Solennité du Christ, Roi de l’univers.

Le buffet de l’orgue de l’église Saint-Symphorien de Nuits-Saint-Georges en cours de restauration

L’autre église de Nuits-Saint-Georges, Saint-Symphorien, admet quelques travaux cette année. En effet, Alice Quoirin, restauratrice en peinture ancienne, fille du facteur d’orgue Bernard Quoirin, a travaillé pendant trois semaines en octobre à la restauration des bois et polychromies du buffet d’orgue classé du XVIIIème siècle de l’église Saint-Symphorien de Nuits-Saint-Georges, orgue de Bénigne Boillot.

Pendant ce temps, la partie mécanique de l’orgue est en travaux aux ateliers Saby Formentelli de Sainte-Uze (dans la Drôme).

L’orgue sera remonté au printemps prochain.

Vous pouvez retrouver quelques photos de l’avancée de ces travaux exceptionnels ci-dessous.


Lydia Massart

Photos : © Jehanne Nicolas 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 29 novembre 2016 - Rubrique Evénements

La cinquième édition des « Universités de la famille » aura lieu ce samedi 3 décembre de 9h à 17h30 au CUCDB (69 rue Aristide Briand à Dijon).

Pour cette édition, le thème choisi est « la GPA, la Gestation Pour Autrui ».

Depuis 5 ans donc, la Pastorale de la famille en partenariat avec le CUCDB propose une journée de réflexion faisant venir des intervenants de profils variés et de qualité. Vous aviez pu assister les années précédentes aux universités sur « Définir la famille », « La filiation », « Le genre » et « L’indissolubilité du mariage ».

Victor Larger, diacre responsable de cette pastorale, met en avant que « malgré l’intérêt que suscite la GPA et son développement actuel, ses conséquences apparaissent peu étudiées et elles semblent promettre d’être importantes. Le paradoxe est, à cet égard, le peu d’intérêt porté à ces conséquences alors que la diffusion de la pratique est déjà considérable. Cette recherche est urgente. »

 

A qui s’adresse cette 5ème édition des Universités de la Famille ?

Ces Universités s’adressent à tous ceux qui recherchent une réflexion de fond sur la GPA, à ceux qui souhaitent en comprendre les enjeux :

  • qui en est le bénéficiaire ?
  • qui peut en pâtir ?
  • quelles sont les questions éthiques soulevées ?
  • quels dangers éventuels ?

Quels intervenants et quels apports ?

Le point de vue médical sera traité par Sylvie de Kermadec, médecin gynécologue, qui nous parlera de l’abord de la GPA dans le cadre clinique.
Le point de vue juridique sera défendu par Aude Mirkovic, maître de conférences en Droit privé à l’Université d’Evry.
C’est aussi le regard philosophique du professeur de philosophie émérite et ancien doyen de la Faculté de Philosophie de Paris-Est-Marnes-la-Vallée, Dominique Foscheid, et le regard théologique par Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon, qui seront apportés.

Ces intervenants de qualité proposent donc des conférences avec un regard complémentaire sur ce sujet de société.

En savoir plus sur le programme et sur les propositions de la pastorale de la famille :

http://servicefamille.unblog.fr/

 

« Les Universités de la famille » : La GPA. Samedi 3 décembre 2016 de 9h à 17h, au CUCDB, 69 rue Aristide Briand, 21000 Dijon (entrée par le parking). Participation aux frais : 15€ (étudiants avec carte: 5€).

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 28 novembre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Sur la page d’accueil du site internet du diocèse www.diocese-dijon.com vous trouverez un nouvel encart spécifique au temps de l’Avent, sur la droite dans l'espace bleu intitulé « Zoom sur »

ou en cliquant directement ici.

Rendez-vous chaque lundi...

Chaque lundi du temps de l’Avent, Sœur Marie Josèphe ou Soeur Maie Malika, Dominicaines de la Congrégation romaine de Saint-Dominique, nous donneront à méditer un verset particulier de l’Evangile du dimanche de l’Avent ouvrant une nouvelle semaine vers la grande fête de la Nativité. Cette méditation hebdomadaire sera toujours accompagnée par une image dont la photo de fond a été prise en Côte-d’Or : Dieu se fait proche de nous.

Vous retrouverez ci-dessous les différentes propositions annoncées par les paroisses du diocèse et quelques liens vous proposant d’autres possibilités pour vivre ce temps de l’Avent.

Pour les jeunes du CE1 à la 5ème : La médiatech21 propose un calendrier de l’Avent, accompagné d’un livret qui propose d’agir ou de méditer en fonction du texte proposé chaque jour. Les textes sont issus de la liturgie ou de l’encyclique Laudato si. Il est possible de se procurer ce calendrier en format A3 auprès de Mediatech 21 : mediatech21.diocese@gmail.com ou 03 80 63 14 38, au prix de 4 euros.

Bon cheminement vers Noël avec votre site internet du diocèse.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 25 novembre 2016 - Rubrique Mgr Roland MINNERATH

Alors que nous entrons dans une nouvelle année liturgique en ce premier dimanche de l’Avent, Mgr Minnerath nous propose une lettre pastorale qui donne quelques indications pour la vie du diocèse dans les cinq années à venir.

On se souvient que pour les années 2006 à 2016 avait été établi un « projet pastoral diocésain » donnant quelques indications sur des mesures souhaitables pour l’ensemble du diocèse, les doyennés et les paroisses. Pour les cinq années à venir, à partir d’une analyse du chemin parcouru depuis 10 ans et de l’évolution de la société, l’archevêque développe six points qui sont autant de pistes pastorales : évangéliser les périphéries, développer la pastorale de l’initiation chrétienne, approfondir la pastorale du sacrement de mariage, intensifier le service des plus pauvres, dynamiser la paroisse comme « communauté de fidèles », continuer notre réflexion sur les ministères ordonnés et les vocations.

Pour chacun de ces points de réflexion, tout en constatant ce qui a été réalisé, l’archevêque invite à aller plus loin en suggérant des pistes concrètes de réflexion et d’action aux services diocésains, aux doyennés et aux paroisses : prendre des initiatives nouvelles pour évangéliser  tout en approfondissant la connaissance de la Parole de Dieu, continuer à proposer la confirmation à tous les baptisés, développer la préparation au sacrement du mariage en leur permettant d’établir des liens plus étroits avec leurs paroisses et faire connaître tout ce qui est possible pour accueillir et aider les couples en difficultés ou en échec, intensifier l’aide apportée aux souffrants et aux plus pauvres, permettre à chaque paroisse de bénéficier de la participation d’une Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) et d’un conseil pastoral, rendre grâce pour ceux qui s’engagent à la suite du Christ en répondant à l’appel de Dieu et prier pour les vocations.

Cette « lettre pastorale d’Avent 2016 » est disponible dans chacune des paroisses du diocèse et peut être téléchargée sur ce site. Sans doute que chaque chrétien et chaque équipe paroissiale trouveront un vif intérêt à sa lecture en groupe pour imaginer comment mettre en œuvre sans tarder toutes les pistes qui y sont suggérées.

 

La lettre pastorale est disponible en PDF ci-dessous.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...