Notre Blog Actualités



Posté le 28 mai 2014 - Rubrique Jeunes

Tous les jeunes de 18 ans à 30 ans ont rendez-vous ce week-end de l'Ascension (29 mai - 1er juin 2014) pour quatre jours de pèlerinage vers Vézelay !

Rendez-vous à l'abbaye de la Pierre-Qui-Vire, le jeudi 29 mai, pour quatre jours de pèlerinage, prière, temps fraternels, enseignements et partages vers la basilique de Vézelay.

 


Cette année, plusieurs routes à thème sont proposées :

- la Route Youcat propose, tout au long de la marche, un approfondissement de la foi grâce à des enseignements, des temps d’échange, de réflexion et de prière personnelle… Elle est animée par l’aumônerie étudiante de Dijon et des frères et sœurs de la communauté Saint Jean.

- la Route Spirit propose un temps d’approfondissement de la vie spirituelle, avec les pieds et le cœur, en puisant à la Parole de Dieu : initiation à la lectio divina, partages bibliques, liturgies monastiques… Elle est animée par des moines et des moniales des Fraternités Monastiques de Jérusalem

- la Route Music : pour ceux qui ont l’âme musicale, une Route chantante est ouverte : deux jours de vie « en chorale » à Vézelay, pour préparer la grande veillée du samedi soir à la basilique, et la messe solennelle du dimanche.

la Route Eurêka ! : avec la route Euréka !, les frères et sœurs de la Fraternité de Marie, Reine immaculée proposent un chemin « frayé par Jésus-Christ, la Sagesse incarnée, un chemin qui, en peu de temps mène à Lui, un chemin parfait ». (St Louis Marie Grignon de Montfort, Traité de la vraie dévotion, §167). Ce chemin, c’est la Vierge Marie.

ta propre route ! : pour ceux qui ont l'âme d'un aventurier, il est possible d'organiser sa propre route de l’Abbaye de la Pierre-qui-Vire à Vézelay.



Renseignements : www.routesdevezelay.org/



Photos : Routes de Vézelay 2013 - © CCU

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 mai 2014 - Rubrique Vie des Paroisses

La congrégation de l'oratoire de Dijon proposait une sortie dans le Morvan le jeudi 8 mai. Nous étions environ 70 à voyager de concert (en bus et en auto) vers deux hauts-lieux de l’enracinement de l’Evangile en Bourgogne : Saulieu et La Pierre-Qui-Vire.

Saulieu a vu, au IIIème siècle, trois chrétiens mourir pour rendre témoignage au Ressuscité. C’étaient Félix, un gaulois de cette cité, et deux missionnaires qu’il hébergeait : Andoche et Thyrse. Ces derniers, via Lyon, venaient d’Asie mineure ; leur école de vie chrétienne, à travers les saints évêques Polycarpe et Irénée, était celle de l’Apôtre saint Jean. Célébrer l’eucharistie dans la basilique Saint-Andoche, auprès des reliques de ces témoins fondateurs, a été pour nous le socle de la joie partagée ce jour-là !

Le lycée Saint-Dominique de Saulieu nous a ensuite ouvert ses portes pour que nous puissions partager un pique-nique dans des conditions très agréables, soleil et jeux s’étant aussi mis de la partie.

Puis nous nous sommes rendus à St-Léger-Vauban, à 5 km de l’abbaye de la Pierre-Qui-Vire. Un groupe y a fait halte, dans l’église, pour échanger à partir d’un extrait de la Règle de saint Benoît, tandis que les autres faisaient de même en « pèlerins d’Emmaüs » : deux par deux, sur le chemin forestier qui mène à l’Abbaye. Là, le Ressuscité voulait encore rester avec nous à travers le bon accueil du vénérable Père Denis, qui fut abbé de ce monastère, et la prière commune de l’office de Vêpres. « Nos cœurs n’étaient-ils pas tout brûlants ?… ». Merci, cher saint Philippe !

 

Texte et photos : Site internet de l'oratoire de Dijon

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 26 mai 2014 - Rubrique Jeunes

Du 20 au 27 avril, 43 lycéens du diocèse de Dijon ont vécu un pèlerinage en Italie, à Rome et Assise.

Les jeunes, originaires de Dijon, Beaune, Auxonne et de la Côte de Nuits, étaient entourés de sept animateurs, dont trois prêtres : le Père Vincent Sauer (responsable de la pastorale des jeunes), le Père Louis de Raynal (responsable diocésain des servants d’autel) et le Père Antoine Amigo (aumônier des lycées Carnot et Hippolyte Fontaine).

A Rome, les lycéens ont pu visiter le Forum et de nombreuses églises historiques. Ils ont également reçu le mardi 22 le témoignage de Sœur Audrey-Pascale, des Fraternités Monastiques de Jérusalem (où ils avaient leur pension, à la Trinité des Monts), qui a profondément touché aussi bien les jeunes que les animateurs !

Le lendemain, ils ont assisté à l’audience du pape François sur la place Saint-Pierre, et ont été très émus de voir si près le chef de l’Eglise.

Jeudi 24 avril, le groupe s’est rendu à Assise, où ils ont pu visiter le Portioncule, Sainte-Claire, Saint-Damien, Saint-François et marcher aux Carceri, dans un calme apprécié après le bruit et l’agitation de Rome !

Enfin, un des temps fort de ce pèlerinage restera évidemment ce retour à Rome pour assister à la canonisation des papes Jean XXIII et Jean-Paul II, que le groupe a pu suivre sur un grand écran devant le Palais Farnèse, avant de célébrer la messe au séminaire français.

C’est à la suite de cette dernière journée exceptionnelle que nos jeunes diocésains ont pris le bus pour rejoindre Dijon, où ils resteront marqués par ce pèlerinage rempli de joie au cours duquel se sont mêlés offices, temps de prière, temps de partage, marche, pèlerinage, détente, visites et enthousiasme !

 

Photos : © Pastorale des jeunes

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 23 mai 2014 - Rubrique Prière, veillée, célébration

Le dimanche 11 mai, Mgr Minnerath est venu à Domois pour célébrer la confirmation pour le doyenné Dijon Sud-Est.

22 jeunes et deux adultes de la paroisse de Fénay, auxquels se joignaient trois jeunes de la paroisse de Longvic, ont rencontré leur archevêque à partir de 9h30.

Ce fut une belle occasion de faire plus ample connaissance et d’accueillir des paroles fortes sur l’action de l’Esprit Saint dans nos vies. Notre archevêque nous a rappelé qu’il est très important de ne pas se laisser emprisonner par n’importe quel esprit proposé par le monde mais de s’abandonner à l’Esprit du Seigneur pour nous guider, fortifier et éclairer. Il nous aide en effet à toujours mieux discerner notre vie.

Le sanctuaire Notre-Dame de Domois était comble à 11h pour une célébration emprunte de ferveur et de joie. L’émotion était au rendez-vous pour les confirmands ainsi que pour leurs parrains et marraines.

Après avoir accueilli une parole de paix, chaque confirmé s’est vu remettre une croix portant la colombe de l’Esprit-Saint.

 

                                                      Père Claude Millet


Photos : © Droits réservés

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...