Notre Blog Actualités



Posté le 29 septembre 2012 - Rubrique Carnet

Nous avons appris avec beaucoup de peine le décès du P. Pierre Dubois, prêtre du diocèse de Dijon, fidei donum au Chili depuis près de 50 ans.

Nous savons combien Pierre avait fait corps avec ce pays qui l’avait accueilli, dont il avait été expulsé en 1986 dans une période politiquement difficile mais où il avait été à nouveau accueilli en 1990 par les autorités officielles du pays qui avaient souhaité qu’il devienne également citoyen chilien.

Mais nous savons aussi que Pierre est resté attaché au diocèse de Dijon, revenant régulièrement nous partager le riche vécu de sa mission dans ce pays si souvent éprouvé. En 2010, malgré sa santé précaire, il avait souhaité venir vivre avec tous les prêtres du diocèse la journée fraternelle à l’abbaye de Fontenay.

Les obsèques du P. Pierre Dubois auront lieu lundi 1eroctobre à la cathédrale de Santiago où est attendue une foule immense qui viendra en particulier du célèbre quartier de « La Victoria » où Pierre a tant œuvré et où il est décédé.

L’Archevêque de Santiago, Mgr RICARDO EZZATI ANDRELLO, célèbrera une messe ce samedi 29 septembre pour le Père Dubois à la paroisse de la Victoria.

Une célébration aura lieu à Dijon dans les prochains jours. La date vous sera annoncée sur ce site dès que possible.

Nous accompagnons de notre prière le P. Pierre Dubois et nous rendons grâce pour son ministère.

Ci-dessous, l’avis de décès du vicaire général, le Père Eric Millot.

- Article sur le site du diocèse de Santiago du Chili :
http://www.iglesiadesantiago.cl/noticias.php?id=18796

- Comme cela a été annoncé ici ==>    http://catholique-dijon.cef.fr/index.php?page=article&idarticle=590 , un livre était en préparation sur le ministère de Pierre Dubois au Chili.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 28 septembre 2012 - Rubrique Vie du diocèse

Cette année, le Carmel de Flavignerot fêtera ensemble ses deux "Thérèse" - Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et Sainte Thérèse d'Avila.


Ce dimanche 30 septembre 2012, les religieuses du Carmel vous invitent pour l'Eucharistie à 17h30, présidée par Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon, qui donnera l'homélie.


Renseignements :

Les carmélites de Dijon
21160 FLAVIGNEROT
08 30 42 92 38
                                                                    carmel.flavignerot@wanadoo.fr 

 


 



Sainte-Thérèse de l'Enfant Jésus :



Il n’aura fallu que 24 ans à Thérèse Martin pour devenir « la plus grande sainte des temps modernes » (Pape Pie X). Elle franchit à l’âge de 15 ans de multiples obstacles pour entrer au Carmel où elle désire prouver son amour au Christ qui l’appelle à donner sa vie pour le monde.

Devenue Thérèse de l’Enfant Jésus, elle choisit de faire une confiance totale au Seigneur et de devenir de plus en plus petite pour s’abandonner à Lui. En 1896, elle découvre le sens profond de sa vocation : « Dans le cœur de l’Église, ma Mère, je serai l’amour » et elle s’offre de plus en plus pour soutenir l’effort des missionnaires.

Pour cela, elle vit jusque dans les petites choses sa « voie de confiance et d’amour » qu’elle voudrait transmettre au monde. C’est ce qui se réalise, après sa mort, avec la publication de « Histoire d’une âme ». Ce livre, où elle raconte sa vie, va conquérir le monde (traduction en plus de 60 langues) : « la petite voie » née de l’évangile est un chemin de sainteté proposé à chacun là où il en est.



Sainte Thérèse d'Avila :



Jeune femme brillante et aimée de ses proches, elle entre à l’âge de 20 ans au monastère de l’Incarnation d’Avila. Elle y prend le nom de Thérèse de Jésus et découvre dans la prière silencieuse (oraison) le lieu de l’amitié et de l’intimité avec le Christ.

Passionnément désireuse de partager son expérience et de la mettre au service de l’Église, elle s’engage dans la fondation de carmels réformés pour suivre de plus près le Christ dans la prière, la pauvreté et la simplicité d’une vie fraternelle.

Elle nous a laissé une œuvre écrite prodigieuse pour nous aider à marcher et à travailler au service de l’évangile, bonne nouvelle de l’amour de Dieu pour tous.



Source : www.carmel.asso.fr

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 28 septembre 2012 - Rubrique Carnet

Le Père Jean Pagot est décédé ce vendredi 28 septembre à la Maison du clergé.


Né à Bussières en 1922, il a été ordonné prêtre en 1954 pour le diocèse de Dijon. Professeur au petit séminaire puis responsable dans l’enseignement catholique du diocèse, il a été curé de Grancey-le-Château et d’Epoisses. En 1998, il est devenu aumônier de la maison de retraite de Précy-sous-Thil jusqu’en 2012. C’est en juin dernier qu’il a rejoint la Maison diocésaine de Dijon.

Ses obsèques seront célébrées le mardi 2 octobre 2012 à 10h, en l’église de Grancey-le-Château (21).

Que le Seigneur accueille auprès de Lui son serviteur.

Ci-dessous, l’avis de décès du vicaire général, le Père Eric Millot.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 27 septembre 2012 - Rubrique Carnet

Les obsèques du Père Michel Guy ont été célébrées le mercredi 26 septembre. Entouré de près de 50 prêtres du diocèse, c'est Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, qui a présidé la célébration à laquelle ont participé plusieurs centaines de paroissiens du Père Guy.


Ordonné en 1965, le Père Michel Guy avait occupé différents postes : aumônier à l'école Saint-Joseph, vicaire à Saint-Pierre de Dijon, à Seurre, à Saint-Paul de Dijon, curé à Saint-Apollinaire, Sainte-Bernadette, Saint-Pierre, Notre-Dame de Dijon puis prêtre auxiliaire à Saint-Michel.
 
A la suite de la célébration, il a été inhumé au cimetière de Dijon.

Vous pouvez relire ci-dessous en PDF, l'homélie qui a été prononcée par le Père Pedro Mayol, ami d'enfance et confrère d'ordination du Père Michel Guy.
Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...