Notre Blog Actualités



Posté le 27 janvier 2011 - Rubrique Annonce de la foi

 Curé de la paroisse Bienheureux Jean XXII à Dijon, le Père Patrick-Marie FEVOTTE revient dans le bulletin paroissial de février sur quelques faits d'actualité récents. Il  nous invite au discernement et à la persévérence face à des évènements qui peuvent légitimement inquiéter.

 

                Quelques faits divers glanés au hasard nous laissent songeurs lorsqu’on les relie ensemble.

                Fin novembre, le Tribunal Administratif d’Amiens a annulé une délibération du Conseil municipal de Montiers envisageant l’installation d’une crèche de Noël sur la place du village. Quelques jours plus tard, le diocèse de Lyon faisait état du refus de l’édition locale du journal gratuit 20 minutes de lui vendre 4 pages de publicité soulignant le sens religieux de la Fête des lumières. Plus récemment encore, la Commission européenne vient de faire imprimer 3 millions d’agendas pour les offrir aux lycéens des 27 pays membres. Sont mentionnées les fêtes hindoues, juives, musulmanes, sikhes… mais pas chrétiennes !

                C’est un regard pénétrant que porte Benoît XVI sur cette dérive lorsqu’il écrit le constat suivant : “Une nouvelle intolérance se répand, c’est tout à fait manifeste. Il y a des critères de pensée bien rodés qui doivent être imposés à tous. On les répand ensuite sous le nom de tolérance négative. Par exemple, quand on dit qu’à cause de la tolérance négative, il ne doit pas y avoir de crucifix dans les bâtiments publics. Au fond, c’est la suppression de la tolérance que nous vivons ainsi, car il s’agit de refuser à la religion, à la foi catholique, le droit de s’exprimer de manière visible” (1).

                Au-delà de toute interprétation qui risquerait d’être excessive en voyant là une persécution insidieuse, il nous faut garder la tête froide. Il paraît clair que ces événements se multiplieront dans le contexte de revendication laïque et de déni de l’héritage chrétien de l’Europe mais cela ne donne pas une raison de s’en accommoder !

                Nous ne pouvons qu’adhérer au jugement de notre Pape lorsqu’il écrit que “des formes précises de comportement et de pensée sont présentées comme les seules raisonnables et donc les seules à la mesure de l’être humain. Le christianisme se voit alors exposé à la pression d’une intolérance qui d’abord le rend ridicule, et veut ensuite lui dérober son espace vital au nom d’une apparente rationalité” (2).

                De la tolérance négative à l’intolérance, il peut n’y avoir hélas qu’un pas facile à franchir. Disciples de Celui qui est venu annoncer une Bonne Nouvelle qui dérangera toujours, nous avons à prendre conscience qu’aujourd’hui comme hier et demain, nous devons être des serviteurs humbles mais fidèles et persévérants du Christ Sauveur.

 

                                                                              Père Patrick-Marie Févotte

 Auteur de plusieurs livres sur Elisabeth de la Trinité, le Père Févotte publiera prochaînement un roman qui nous permettra d'approcher St Paul

  1. Benoît XVI, Lumière du monde, Ed. Bayard, 2010, pages 77-78.
  2. Idem, page 79.

 Site de la paroisse Bx Jean XXIII

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 26 janvier 2011 - Rubrique Le blog du service Audiovisuel

Une assistance nombreuse a pu entendre le 11 janvier dernier la passionnante Conférence de Mgr Teissier sur l’Eglise en Algérie 

Celle-ci est aujourd'hui disponible en DVD

 ’’Chrétiens en Algérie.

  Que peut apporter aux chrétiens de France, l’expérience de  l’Eglise d’Algérie ? ’’

La conférence :   49 mn

1/ Une Eglise peut mourir

2/ Une Eglise peut renaître

3/ La résistance de quelques-uns peut sauver la présence

d’une communauté

4/ La force d’une communauté

5/ La multiplicité des formes du témoignage

6/ Nos racines dans une histoire

7/ Chercher une rencontre

8/ Chercher des partenaires spirituels

9/ Accueillir les réactions des consciences droites.

Témoignages et questions de l’assemblée :  45 mn

Service Audiovisuel: 9bis Bd Voltaire contact  03 80 63 14 58
 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 janvier 2011 - Rubrique Carnet

Le Père Jean GUENEBAULT, prêtre du diocèse de Dijon, est décédé le dimanche 2 janvier 2011 en la fête de l’Epiphanie.

Le Père Guenebault, né à Beaune en 1914 et ordonné prêtre en 1942 avait été vicaire à Venarey les Laumes et à Chatillon et curé à Vanvey, Merceuil et Bligny les Beaune.

Il résidait à la maison du clergé depuis quelques années.

Ses obsèques présidées par Mgr Minnerath auront lieu le mercredi 5 janvier à 10 h 30 à l’église St Michel de Dijon.

Que le Seigneur accueille auprès de Lui son serviteur.

 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 janvier 2011 - Rubrique Vocation

Je vous annonce la concrétisation d’un temps de prière régulier pour les vocations sur Dijon ! C’était la demande de beaucoup et le lancement de ce rendez-vous régulier a coïncidé avec la célébration du 8 décembre. Dorénavant, à partir de ce mois de janvier (et à l’exception du mois d’août), nous pourrons nous retrouver le premier vendredi du mois à l’église Notre-Dame de Dijon.

 

Le premier vendredi est en effet depuis longtemps le jour particulièrement dédié à la prière pour les vocations, dans notre diocèse. De fait, vous le savez bien, puisque votre propre prière de membres du « Monastère Invisible » s’intensifie ce jour-là. A Notre-Dame, nous procéderons comme suit :                 

17h chapelet médité suivi d’un temps d’adoration

18h messe célébrée par l’un des prêtres du SDV (père Matthieu Delestre, père Paul Houdart ou moi-même)

Dès le 7 janvier 2011 j’aurai donc la joie de vous accueillir pour ce premier rendez-vous, largement ouvert bien entendu au-delà de nos seuls membres – en particulier à destination des jeunes, plus disponibles un vendredi soir. 

 P. François BEAL

 

Rendons grâce pour ce rendez-vous régulier et prions ensemble ND de Bon Espoir pour que cette prière porte du fruit :

Notre Dame de Bon Espoir, Marie, Vierge immaculée, 

entends la prière de tes enfants ici rassemblés.

Que l’Eglise de ton Fils qui est à Dijon,

en communion avec toute l’Eglise universelle,

ait la joie de voir germer puis s’épanouir

de nombreuses vocations,

des vocations belles, saintes, généreuses ;

des vocations de ministres ordonnés, prêtres et diacres,

des vocations de consacrés, de missionnaires,

des vocations au sein de familles unies et ferventes,

des vocations au service de l’humanité tout entière.

Notre audace, Marie, est à la mesure de notre confiance :

ne refuse pas notre prière,

mais accueille-la avec ton cœur maternel,

et présente-la à ton Fils. AMEN ! 

 

 

PJ: fiche d'engagement du MONASTERE INVISIBLE

 

 
 

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...