Notre Blog Actualités



Posté le 27 juin 2017 - Rubrique Vie des Paroisses

Le 17 juin, la paroisse Dijon-Sacré-Cœur/Saint-Jean Bosco a fêté l'Espérance, celle qui se reçoit de ses frères. 

Tout a commencé à ‘église du Sacré-Cœur par une scénette écrite par père Jean Lamblot, le curé de la paroisse, témoignant d'une rencontre peu banale avec une personne sans-abri.

Des rencontres qui changent le regard

On a beau dire, mais  une rencontre peut nous interroger tous et modifier notre regard pour longtemps, voir pour toujours. L'échange en petits groupes a bien reflété cela et plusieurs témoignages ont suivi, quelquefois surprenants, mais jamais à mille lieues du quotidien, comme par exemple la rencontre d'une dame faite à la sortie d'un supermarché avec un chômeur  ou des parcours aventureux des personnes venant d'Afrique et leur fin heureuse.

Le témoignage d'une jeune irakienne lu par une jeune femme albanaise à la voix tremblante a ému et rappelé en même temps notre foi commune.

Les chants sur l'Espérance animés par un chef de chœur dijonnais et la chorale  de très jeunes enfants de la paroisse au répertoire ambitieux ont glorifié la paix et la beauté du monde. 

L'espérance qui suscite le désir de la rencontre

La fête de l'Espérance n'a laissé personne indifférent, a suscité chez l'autre l'ouverture, le dynamisme et le désir tout simplement de vivre avec un regard positif sur le monde. 

« L'espérance est bien plus que l'optimisme, une tension dynamique, une ardente et féconde attente, un enfantement. »  dit le pape François  

A l'année prochaine avec un regard renouvelé !

Angéla Raytcheva Lejeune (pole Annonce et Dialogue de la paroisse)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...