Notre Blog Actualités



Posté le 06 juin 2017 - Rubrique Pèlerinage

Belle et grande journée pour les pèlerins venus de la Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne et Côte d’Or pour le pèlerinage provincial annuel : tous avaient rendez-vous cette année à Dijon pour marcher sur les pas de Sainte Elisabeth de la Trinité.

Rendez-vous était donné à la maison diocésaine. C’est Mgr Minnerath, entouré de Mgr Brac de la Perrière, évêque de Nevers, et Mgr Rivière, évêque d’Autun, et des vicaires généraux des quatre diocèses de Bourgogne, qui a accueilli les quelques deux cents pèlerins heureux de se retrouver pour cette journée toujours riche en émotion et recueillement.

Sainte Elisabeth : chants et théâtre

Pour entrer dans cette journée de pèlerinage, c’est le P. Raoul Mutin qui a apporté le témoignage de sa rencontre avec Elisabeth de la Trinité : il a magnifiquement su aider à mémoriser les grands textes de la carmélite dijonnaise en les mettant en musique : ainsi tous les chants qu’il a composés pour la canonisation d’octobre dernier ont pu marquer les esprits et les cœurs de tous ceux qui ne demandaient qu’à en savoir plus sur Ste Elisabeth de la Trinité.

La vie, les traits de caractère et l’évolution spirituelle d’Elisabeth Catez ont été magnifiquement présentés par la pièce jouée par la compagnie « Argile théâtre », « Il était une foi, Elisabeth Catez ». Le jeu précis des acteurs (Sandrine Chauveau et Marine Huet), la mise en scène tellement juste (Dominique Savin) ont entraîné tous ceux qui sont alors devenus des contemporains admiratifs et émus de la sainte dijonnaise.

Le ton était donné. Et après le temps d’un rapide repas,  chacun pouvait se rencontrer en l’église Saint-Michel après avoir traversé le quartier qu’Elisabeth elle-même avait tant de fois parcouru.

Sainte Elisabeth, la paroissienne de Saint-Michel

Sur place, vidéo, temps de présentation de la châsse contenant les reliques de Ste Elisabeth, exposition, carrefours pour découvrir les lettres d’Elisabeth : tout permettait d’entrer paisiblement dans cette intériorité dans laquelle Elisabeth souhaite nous conduire.

Aussi la messe présidée par l’archevêque de Dijon entouré des autres évêques, des prêtres et des pèlerins rejoints par de nombreux autres paroissiens et diocésains, ne pouvait être que l’occasion de rendre grâce pour celle qui nous invite à être à notre tour « louange de gloire ».

Un grand merci au service diocésain des pèlerinages et aux paroissiens de Saint-Michel pour leur organisation efficace.

 

Photos : © M.A. Trapet et diocèse de Dijon. 

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...